Actualisé 29.06.2020 à 14:16

Football

Les deux équipes posent un genou à terre

La rencontre entre les Portland Thorns et North Carolina Courage a donné lieu à une manifestation en hommage à la cause Black Lives Matter durant l’hymne national.

de
Grégory Beaud
Les deux équipes ont été unies lors de cet hommage.

Les deux équipes ont été unies lors de cet hommage.

KEYSTONE

Le championnat américain de football est la première compétition professionnelle à avoir repris ses droits aux Etats-Unis ce week-end. Devant des tribunes vides, la Challenge Cup se dispute durant un mois à Salt Lake City, au Herriman Stadium.

La première rencontre entre les Portland Thorns et le North Carolina Courage a été le théâtre d’un geste fort. À l’image de Colin Kaepernick en 2017, les deux équipes ont posé un genou à terre lors de l’hymne américain. Sur fond de contestation sociale, l’acte a une portée politique majeure. Il fait évidemment suite à la mort de George Floyd, étouffé par un policier.

Au coup d’envoi de la rencontre, les 22 joueuses ont encore posé un genou à terre en hommage.

La seconde rencontre de la journée entre les Chicago Red Stars et Washington Spirit a vu les deux équipes réaliser la même protestation. Un moment intense qui a particulièrement ému Casey Short et Julie Ertz, deux joueuses de Chicago. Une image forte qui a marqué ce retour à une certaine forme de normalité.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!