Actualisé 15.01.2016 à 12:48

Valais

Les deux frigoristes sont morts asphyxiés

Le ministère public du Bas-Valais a pu déterminer les causes de l'accident qui a coûté la vie à deux personnes en septembre à Charrat.

Les malheureux avaient été héliportées au CHUV et à l'hôpital de Sion où ils sont décédés.

Les malheureux avaient été héliportées au CHUV et à l'hôpital de Sion où ils sont décédés.

photo: Keystone

Les deux hommes retrouvés inanimés le 30 septembre 2015 dans une cellule frigorique à Charrat (VS) sont morts par asphyxie.

Les deux Valaisans, un homme de 43 ans et son père de 68 ans, étaient des frigoristes indépendants. Ce mercredi-là, dans un entrepôt du village de Charrat, ils révisaient des cellules frigorifiques servant à la conservation des pommes.

Le système de respiration porté par le fils était déficient: le tuyau de son masque s'était déchiré, a indiqué à l'ats le procureur Alexandre Sudan, confirmant une information diffusée vendredi par Le Matin.

Faible taux d'oxygène

Selon toute vraisemblance, le père a voulu porter secours à son fils. Il est entré dans la cellule sans son masque et est tombé inanimé en raison du faible taux d'oxygène visant à bloquer la maturation des fruits.

En l'état, l'enquête permet d'écarter la responsabilité d'un tiers. Les parties ont encore la possibilité de requérir des compléments d'instruction, précise le procureur.

Les deux frigoristes ont été retrouvés inanimés vers 18h. Les pompiers sont intervenus pour les secourir, en vain. Les malheureux sont décédés à l'hôpital. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!