Actualisé

PérouLes deux siamoises impossibles à séparer sont mortes

Deux soeurs siamoises impossibles à séparer, Ruth et Milagros Guenac, sont décédées d'un arrêt cardiaque dans la nuit de vendredi à samedi à Lima, a annoncé samedi un porte-parole de l'hôpital où elles étaient soignées.

Les bébés, qui partageaient plusieurs organes vitaux dont le coeur, étaient entourés par des médecins de l'institut périnatal de Lima depuis leur naissance le 20 octobre, a dit le porte-parole à la presse.

Lorenza Huaman, la mère, a dit à la radio péruvienne RPP qu'elle avait allaité ses deux filles vendredi soir avant de rentrer chez elle. Les soeurs ont ensuite été victimes de complications et sont décédées plusieurs heures plus tard.

Ruth et Milagros Guenac étaient impossibles à séparer parce qu'elles partageaient des organes vitaux, le même coeur, le même foie et les mêmes intestins, avait dit mercredi le directeur de l'institut périnatal de Lima, Pedro Mascaro, sur la base des derniers examens radiographiques.

«Nous avons consulté les spécialistes de l'institut de cardiologie et de l'hôpital pour enfants, qui nous ont dit qu'il était impossible de les opérer. Si l'on essaye de les séparer, le résultat sera négatif», avait déclaré le Dr Mascaro à la presse.

Les parents des petites pensaient pouvoir les emmener à Cuba pour réaliser l'opération permettant de les séparer.

Il y a neuf ans, deux siamoises péruviennes, qui partageaient le même foie et le même coeur, n'avaient pas survécu à une opération similaire réalisée à Palerme, en Italie.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!