04.11.2020 à 18:24

Attentat de VienneLes deux suspects zurichois sont déjà sous enquêtes pénales

Les procédures pénales touchant les deux suspects de Winterthour sont toujours en cours au niveau fédéral depuis 2018 et 2019 pour des faits liés au terrorisme.

Les deux jeunes hommes interpellés à Winterthur sont des connaissances du terroriste qui a été abattu par la police lundi soir à Vienne.

Les deux jeunes hommes interpellés à Winterthur sont des connaissances du terroriste qui a été abattu par la police lundi soir à Vienne.

KEYSTONE

Les deux jeunes suspects arrêtés mardi à Winterthour (ZH) en marge de l’attentat survenu à Vienne lundi soir sont sous enquêtes pénales depuis 2018 et 2019 pour des faits liés au terrorisme. La cité zurichoise est secouée depuis quelques années par des cas de radicalisation islamiste.

Les procédures pénales touchant les deux suspects sont toujours en cours au niveau fédéral, indique mercredi à Keystone-ATS le Ministère public de la Confédération (MPC). L’homme âgé de 24 ans est l’accusé principal dans l’une des deux procédures. Son camarade de 18 ans est, en outre, sous enquête dans le cadre d’une procédure de la Justice des mineurs. Tous deux sont de nationalité suisse.

Les deux jeunes hommes sont des connaissances du terroriste qui a été abattu par la police lundi soir à Vienne après avoir tué quatre personnes et fait 22 blessés en pleine rue. L’enquête liée à l’attentat doit notamment établir quels liens exacts le terroriste entretenait avec les deux Suisses.

Plusieurs islamistes ont fait parler d’eux ces dernières années à Winterthour. L’imam de la mosquée An’Nur, fermée entre-temps, a été condamné et expulsé vers la Somalie pour avoir appelé au meurtre des musulmans non pratiquants. D’autres condamnés étaient liés à la même mosquée. Un homme a été sanctionné en septembre à 4 ans de prison pour avoir recruté des voyageurs du djihad.

(ATS/NXP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!