Football - Euro 2016: Les Diables rouges, chouchous des Lausannois
Actualisé

Football - Euro 2016Les Diables rouges, chouchous des Lausannois

L'équipe nationale de Belgique a commencé son stage d'entraînement à Lausanne avant de partir pour l'Euro 2016 en France. Une centaine de fans étaient au rendez-vous.

par
Daniel Romano
Vidy
1 / 21
Thibaut Courtois et Dries Mertens n'ont pas trop forcé à l'entraînement.

Thibaut Courtois et Dries Mertens n'ont pas trop forcé à l'entraînement.

Keystone/Laurent Gillieron
Eden Hazard se marre. Le moral a été bon lundi matin à Vidy malgré la pluie.

Eden Hazard se marre. Le moral a été bon lundi matin à Vidy malgré la pluie.

Keystone/Laurent Gillieron
Axel Witsel en plein effort...ou pas.

Axel Witsel en plein effort...ou pas.

Keystone/Laurent Gillieron

La pluie battante n'a pas découragé les supporters de la Belgique lundi matin. Ils étaient environ 60 à accueillir le car des Diables rouges devant le stade Juan Antonio Samaranch de Vidy peu après 10h30.

Silencieux, les joueurs de Marc Wilmots sont descendus du véhicule avant de gagner les vestiaires du Stade-Lausanne-Ouchy. «Pas un signe, pas un sourire, pas un 'bonjour'», regrette Salvatore, 40 ans, descendu au bord du lac pour voir ces stars qu'il voit à la télévision d'habitude. La déception du quadragénaire n'a pas duré longtemps. En effet, la pluie a obligé les Belges à changer leur programme et à s'exiler sur le terrain synthétique situé de l'autre côté de la route. Résultat, les joueurs ont fait le trajet à pied, pour le plus grand plaisir de la centaine de supporters présents.

Ecole buissonnière

«J'ai pu faire un selfie avec Axel Witsel», se réjouit Ludovic, 11 ans, pendant que les joueurs s'entraînent derrière lui en baskets de course pour un réveil musculaire qui aura duré de 11h à midi. «Dommage qu'on n'ait pas vu une frappe au but, ça aurait été sympa avec tous ces bons joueurs», réagit Jonas, 20 ans, étudiant à l'Université.

Mais il n'est pas le seul à avoir courbé les cours. «Nous ne sommes pas allés aux cours mais ne dites rien à ma maman, rigole Michel, 18 ans. J'aime tous les joueurs de cette équipe, même si Courtois, Hazard et Witsel sont mes préférés.» Son ami Loris, 18 ans, voit bien les Diables rouges gagner l'Euro: «Aujourd'hui nous sommes venus voir le futur champion, dans quelques semaines nous pourrons dire que nous avons vu les meilleurs joueurs d'Europe en vrai».

En finale contre la Suisse!

Ce n'est pas l'avis de Salim, venu voir spécialement Kevin De Bruyne, l'un de ses joueurs préférés. Pour ce jeune de 17 ans, la France triomphera le 10 juillet prochain au Stade de France.

Et puis, au bord du terrain, il y a Christian, 40 ans, cent pour cent belge. «J'ai toujours aimé Marc Wilmots, je le supportais il y a des années déjà lorsqu'il était joueur», explique ce fan du Standard de Liège. Nous avons une belle génération de joueurs mais si nous n'avons pas l'homme de la situation pour les diriger alors cela ne sert à rien. Marc Wilmots est parfait pour ce poste, c'était déjà un homme de caractère en tant que joueur. Il l'est tout autant en tant que coach», poursuit celui qui verrait bien une victoire de la Belgique contre la Suisse en finale de l'Euro.

Quant à Marianne, 48 ans, elle est venue pour ses enfants. Avec deux maillots de la deuxième meilleure équipe du classement FIFA dans les mains, elle espère obtenir quelques signatures. «J'espère que nous allons gagner, dit la Belge qui habite Lausanne depuis huit ans. «Non, j'en suis sûre! Nous allons gagner!»

Ton opinion