Actualisé 27.07.2011 à 16:07

Neuchâtel XamaxLes dirigeants s'insurgent contre un tract

Les membres dirigeants du club neuchâtelois ont convoqué la presse pour réagir à un tract diffamatoire diffusé lundi.

Les membres du club ont convoqué la presse pour réagir à un tract anonyme diffusé lundi. Son auteur serait un professeur d'Université. La justice pénale sera saisie pour le poursuivre pour diffamation. Des propos tenus à l'encontre du repreneur du club Monsieur Chagaev ont blessé l'équipe et son entourage. Toute nouvelle attaque sera poursuivie d'office.

Paolo Urfer

«D'autres personnes de Suisse romande aimeraient voir notre destin différent. Elles profitent de certaines ouvertures pour nous déstabiliser, ce ne sera pas le cas.»

«Depuis l'arrivée de Chagaev, un certain dynamisme s'est installé dans le club. Tous les employés sont écoutés et respectés.»

«Au sujet de l'appel à manifester mercredi devant le stade de la Maladière, le SSPI de Neuchâtel, sans intervention de notre part, a interdit cette manifestation.»

«Nous percevons très bien les réactions positives de la population, des politiques et des supporters par rapport à la reprise du club. C'est l'essentiel pour nous.»

Alexandre Rey

«On travaille depuis un mois avec nouvelle direction. On sent une envie des dirigeants de mettre en place divers actions pour que les gens reviennent au stade. L'équipe a besoin d'un public derrière elle. On va rééditer une nouvelle campagne avec des entrées gratuites contre le match de Thoune. On est conscient que l'on froisse un peu nos abonnés. Mais la position du club est telle que nous leur demandons de la compréhension. Nous les remercions pour leur fair-play.»

«27 mai: grande fête sur l'esplanade en parallèle du Lunch Max. Clôturé par un grand feu d'artifice. Bulat Chagaev sera présent avec peut-être des invités comme Diego Maradona. Mais il nous est impossible de le certifier.»

«On a rencontré la ville de Neuchâtel pour parler de l'avenir. Le souhait de la nouvelle direction est de jouer sur une pelouse naturelle. Les démarches sont en cours. C'est aussi une volonté des joueurs que l'on aimerait recruter.»

«Dans les projets: amélioration des cantines et des accès au stade pour améliorer l'accueil des supporters.»

Philippe Salvi

«L'Assemblée générale aura lieu jeudi à 19h. Candidatures au conseil d'administration et élections sont au programme.»

«Mardi matin, la prélocation s'est ouverte pour la finale de la Coupe de Suisse. Normalement, le match se jouera à guichets fermés. Chaque finaliste a droit à 14'000 places. Les 10'000 restantes sont réservées par l'ASF pour les sponsors et la grande famille du football.»

Didier Ollé-Nicole

«Je n'ai rien préparé. Je ne me suis même pas rasé. Vous connaissez la situation sur le plan sportif. Il y a eu de bonnes périodes et des contrecoups. Ne comptez pas sur moi pour vous parler d'extra-sportif. Avec les joueurs on s'est mis dans une bulle de travail pour lutter pour le maintien en Super League. Et en plus cette merveilleuse chose qu'est la Coupe de Suisse est venue se greffer. On sait où on veut aller même si ce doit être parfois chiant pour les joueurs de me supporter.»

«Pour vivre ses rêves, il faut bosser. Je n'ai pas encore rencontré Monsieur Chagaev. Un jour j'entends que c'est Christian Gross, un jour que c'est Maradona, qui va prendre ma place. Je peux vous dire que demain ce sera Messi. Cela fait six mois qu'on vit pour ne pas être dernier ou avant-dernier. Notre seul objectif est de garder la tête hors de l'eau. Et cela on ne le doit qu'à nous-mêmes.»

Raphaël Nuzzolo

«Il y a beaucoup de déclarations dans les journaux. C'est normal au vu des changements qui se préparent. Mais ce n'est pas pesant. Dans le 90% des matchs on est contents de ce qu'on fournit ces derniers temps. On s'est fixé comme but de jouer la finale en étant sauvé avant de s'y rendre.» (20 minutes)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!