Guadeloupe: Les discussions achoppent sur les salaires

Actualisé

GuadeloupeLes discussions achoppent sur les salaires

Les négociations entre le Collectif contre l'exploitation (LKP) et le patronat ont été suspendues vendredi en Guadeloupe après près de cinq heures de discussion.

Elles ont une nouvelle fois achoppé sur la revalorisation des bas salaires.

Les chefs d'entreprise avaient mis sur la table une proposition de 50 euros, contre 200 réclamés par le collectif contre les surprofits. Les discussions reprendront lundi, toujours sous la médiation de l'Etat. Ce samedi, les médiateurs nommés par le premier ministre François Fillon

doivent tenir des rencontre bilatérales avec le LKP d'un côté et le patronat de l'autre.

La pression s'est quelques peu relâchée sur les barrages, enlevés progressivement par les forces de l'ordre. Plusieurs magasins ont d'ailleurs pu rouvrir, ainsi que certaines stations-services. (ats)

Ton opinion