Actualisé 22.04.2007 à 21:30

Les DJ s'organisent contre les taxateurs

LAUSANNE – Les DJ suisses et l'Institut fédéral de la propriété intellectuelle (IFPI) seront face-à-face au début de l'été, au Mad.

L'objet du débat? Une taxe que l'institut entend prélever sur les CD de promotion et de compilation des DJ. «Nous voulons que l'IFPI clarifie le contrat qu'il a adressé aux DJ suisses et trouver une solution», explique le DJ Christophe Jordan. Si la taxe est la bienvenue chez les labels, elle pourrait coûter en revanche jusqu'à 4500 fr. par an à certains musiciens. «Pour les plus petits, ce n'est financièrement pas supportable», regrette le Vaudois. Afin d'organiser la résistance, lui et Philippe Morax ont créé le 22 février dernier la Swiss Artist Family. Une pétition a été lancée. «A ce jour, nous avons récolté 1000 signatures. Nous aimerions en atteindre 5000 d'ici à l'été.»

(ylb)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!