Actualisé 07.12.2010 à 19:12

Révélations de WikiLeaksLes données «activement exploitées»

Les données contenues dans les notes diplomatiques révélées par WikiLeaks seraient «activement» exploitées par les «adversaires» de Washington.

Les Etats-Unis disposent d'informations selon lesquelles les données contenues dans les notes diplomatiques révélées par WikiLeaks sont «activement» exploitées par les «adversaires» de Washington.

«Nous savons par plusieurs canaux que nos adversaires exploitent activement» les données dévoilées par le site internet, a affirmé à la presse le colonel Dave Lapan, sans toutefois préciser comment les Etats-Unis le savaient ni qui exploitait ces informations.

Les conséquences sur le terrain de la révélation d'informations censées rester secrètes restent difficiles à quantifier, selon lui.

Les adversaires de Washington ont pu prendre connaissance des modes opératoires des Américains et de leurs moyens d'obtenir des renseignements, et ainsi modifier leur comportement en conséquence.

«Ce sont des choses dont nous pensons qu'elles se sont passées mais qui sont difficiles à quantifier», a estimé le colonel Lapan.

Interrogé sur les cyber-attaques dont est victime le site WikiLeaks depuis qu'il a commencé à mettre en ligne quelque 250.000 câbles diplomatiques américains le 28 novembre, le porte-parole a affirmé que le Pentagone «ne sait pas ce qui cause les divers problèmes auxquels WikiLeaks est confronté.»

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!