Hanspeter Thür: «Les données sont exploitables par Apple»
Actualisé

Hanspeter Thür«Les données sont exploitables par Apple»

Les nouvelles directives du groupe informatique Apple ne fourniraient pas une bonne protection des données.

Les nouvelles directives sur la protection des données du groupe informatique Apple suscitent de vives critiques du préposé fédéral chargé de ce domaine, Hanspeter Thür. Elles ont déjà soulevé un tollé à l'étranger, notamment en Allemagne.

«Cette directive de plusieurs pages montre en définitive clairement que les utilisateurs de produits Apple (ordinateurs et iPhones notamment) laissent des données derrière eux et qu'elles peuvent être exploitées, utilisées et transmises par Apple à son bon vouloir», s'est insurgé M. Thür vendredi à la radio alémanique DRS.

Plusieurs personnes se sont adressées au cours des dernières semaines au préposé à la protection des données en exprimant leurs craintes que ces directives ne respectent plus les règles de la protection de la personnalité, a écrit M. Thür dans une prise de position.

Apple ne recueille pas seulement des données comme le nom, l'adresse ou le numéro de téléphone des utilisateurs, mais également leurs courriels et numéros de cartes de crédit lors d'achats de produits. La société note aussi des éléments comme la profession, la langue, la localisation géographique ou les caractéristiques d'identification des appareils employés.

(ats)

Ton opinion