Les drames cartonnent sur le petit écran américain
Actualisé

Les drames cartonnent sur le petit écran américain

La nuit dernière, la 58e édition des Emmy Awards a honoré les meilleures séries TV américaines.

Cette année, pour être favori dans la course aux Oscars de la télévision américaine, il fallait réunir les ingrédients du monde de l'espionnage et du terrorisme. A quelques heures du verdict, la série «24 heures chrono» s'est présentée avec douze nominations, dont une dans la catégorie «Meilleur acteur dans une série dramatique» pour Kiefer Sutherland.

Dans le registre des documentaires, les attentats du 11 septembre ont inspiré plusieurs opus aux chaînes de télévision. Le plus coté? «Flight 93», avec six nominations pour l'histoire du quatrième avion détourné et qui s'est écrasé en Pennsylvanie.

L'actualité, aussi sombre soit-elle, a tout de même laissé un peu de place pour les séries purement divertissantes. Mais pas pour celles que l'on croit: ultra-médiatisées, «Lost» et «Desperate Housewives» n'ont eu droit qu'à des nominations dans des catégories de moindre importance, comme la coiffure pour les héroïnes de Wisteria Lane.

Avec seize nominations, les Américains ont préféré mettre le paquet sur «Into The West», une minisérie western produite par Steven Spielberg. Ont-ils eu raison?

Catherine Hurschler

Ton opinion