Les drogués chinois du Net ont leur asile
Actualisé

Les drogués chinois du Net ont leur asile

La Chine vient d'ouvrir la première maison de repos pour les cyberdépendants à Shanghai.

Le centre est destiné à accueillir des petits groupes de quatre dépendants pour les désintoxiquer et rétablir le dialogue avec leurs proches. Les jeunes Chinois sont parmi les plus touchés par la dépendance aux jeux vidéo sur ordinateur et surtout en ligne. Le pays compte plus de 100 millions d'internautes, dont 14 millions de joueurs réguliers en ligne et quelque 2,5 millions de dépendants au Net.

Ton opinion