Suisse - UE: Les échanges d'étudiants auront quand même lieu
Actualisé

Suisse - UELes échanges d'étudiants auront quand même lieu

Le Conseil fédéral a débloqué 23 millions de francs pour compenser le gel actuel du programme Erasmus+.

par
jbm

Le oui populaire à l'initiative sur l'immigration, le 9 février, a entraîné la suspension du programme d'échanges européen d'étudiants Erasmus+. Les milieux universitaires s'en étant émus, un programme de remplacement a été mis en place. Ainsi, le Conseil fédéral a débloqué mercredi 23 millions de francs pour les échanges. De quoi permettre à tous les étudiants qui ont déjà déposé une demande ou qui envisagent de le faire de participer à Erasmus+ en 2014-2015.

«Aujourd'hui c'est un soulagement. On sait que nous aurons de l'argent pour des programmes de mobilité, mais nous ne connaissons toujours pas le montant prévu pour chaque bourse», confie Sylvie Kohli, du bureau des relations internationales à l'Université de Lausanne.

Pour l'heure, les unis ont déjà annoncé quelque 3000 étudiants auprès de la Fondation.ch, à laquelle incombe la mise en œuvre de cette solution transitoire. C'est davantage que les années précédentes, indique l'organisme. «Nous allons pouvoir également répondre favorablement aux universités étrangères qui veulent nous envoyer leurs étudiants et s'inquiètent de savoir s'ils recevront une bourse», poursuit Sylvie Kohli.

Par ailleurs, le gouvernement s'est penché sur la participation de la Suisse au programme Culture pour la période 2014-2020, également bloqué. Doté de 453 millions d'euros, ce dispositif vise à favoriser la diversité culturelle et linguistique en Europe, à promouvoir son patrimoine et à renforcer la compétitivité de ses secteurs culturels et créatifs.

(jbm/ats)

Ton opinion