Les effets personnels de Paris ne sont plus accessibles
Actualisé

Les effets personnels de Paris ne sont plus accessibles

Un tribunal de Los Angeles a ordonné au site Internet parisexposed.com de suspendre temporairement la mise en ligne des documents appartenant à Paris Hilton.

Cette décision fait suite à une plainte déposée par l'héritière la semaine passée, accusant deux personnes d'exploiter ses effets personnels à des fins commerciales.

Paris Hilton avait placé ces effets dans un garde-meuble, il y a deux ans, après avoir déménagé en compagnie de sa soeur Nicky de leur maison à la suite d'un cambriolage. Le garde-meuble, n'ayant pas été payé, avait vendu ces effets aux enchères pour 2'775 dollars à deux individus malins qui ont revendu le tout dix millions de dollars à Bardia Persa, créateur du site parisexposed.com.

En payant 39,97 dollars, les internautes pouvaient visualiser des photos et vidéos, ainsi que le passeport, des documents médicaux ou autres documents légaux appartenant à Paris Hilton.

L'injonction délivrée vendredi par le tribunal de Los Angeles interdit temporairement au site de mettre en ligne tous ces documents. Bardia Persa pourra présenter ses arguments lors d'une audience fixée au 16 février.

(fab)

Ton opinion