Vaud – Les élèves qui consomment du cannabis ne seront pas dépistés
Publié

VaudLes élèves qui consomment du cannabis ne seront pas dépistés

S’il est interdit de consommer des stupéfiants à l’école, seuls ceux qui se font prendre en flagrant délit sont sanctionnés.

La motion datait de 2007 et elle avait été acceptée en 2008. Puis, le Conseil d’État vaudois s’est sérieusement posé la question d’inclure la mesure dans son nouveau plan de lutte contre les stupéfiants présenté le mois dernier, avant de finalement renoncer. Dès lors, la loi scolaire ne sera pas modifiée pour permettre aux établissements de dépister les élèves suspectés d’avoir consommé du cannabis, explique «24 heures».

La consommation de stupéfiants étant interdite dans le cadre scolaire, le but était de donner les moyens aux directions de sanctionner une consommation qui reste généralement impunie, sauf lorsque les élèves se font attraper en train de fumer. Mais les tests ne peuvent être autorisés, car il serait impossible de déterminer quand la consommation a eu lieu puisque le cannabis peut être détecté plusieurs jours, voire semaines, après la prise. Il y aurait donc eu un risque élevé d’une atteinte caractérisée à la personnalité de l’élève, si celui-ci a fumé durant le week-end ou les vacances.

(XFZ)

Ton opinion

17 commentaires