Actualisé 03.05.2011 à 08:54

Mort de Ben Laden

Les Emirats et Bahreïn se félicitent

Les Emirats arabes unis et Bahreïn se sont félicités mardi de l'élimination par un commando américain d'Oussama Ben Laden.

La mort d'Oussama Ben Laden, tué dimanche par des forces spéciales américaines au Pakistan, a été saluée par la plupart des pays, qui ont toutefois averti que cela ne signifiait pas la fin d'Al-Qaïda.

Dans un communiqué publié par l'agence officielle WAM, Abou Dhabi a qualifié la mort du chef d'Al-Qaïda de «pas positif qui va contribuer à renforcer les efforts internationaux de lutte contre le terrorisme».

Mais elle «ne signifie cependant pas la fin d'Al-Qaïda et du terrorisme», a ajouté le communiqué émirati, appelant à «la vigilance pour préserver la sécurité de l'Etat des Emirats et de son peuple».

Le royaume de Bahreïn s'est également félicité de la mort de Ben Laden, exprimant l'espoir qu'elle contribuerait «à unifier les efforts internationaux afin de trouver des solutions pour éradiquer le terrorisme et l'idéologie déviante qui le nourrit». (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!