Actualisé 12.04.2017 à 13:40

SuisseLes employés de la Poste refusent le démantèlement

Sur les 1300 offices de poste actuels, 500 à 600 devront fermer d'ici à 2020 alors que l'adaptation de la législation n'a pas été débattue au Parlement.

L'inquiétude est grande dans les bureaux de poste dans les communes.

L'inquiétude est grande dans les bureaux de poste dans les communes.

Keystone

Outre de nombreuses communes à travers toute la Suisse, la fermeture des offices de Poste inquiète les employés: deux tiers de ceux qui y travaillent ont signé une pétition demandant que le démantèlement cesse tant que l'adaptation de la législation n'a pas été débattue au Parlement. Une stratégie doit être proposée.

«Fin octobre 2016, La Poste a commencé à démanteler le réseau postal de manière radicale. Sur les 1300 offices de poste actuels, 500 à 600 devront fermer d'ici à 2020», déplore Syndicom mercredi dans un communiqué.

Aux milliers de signatures récoltées dans les communes concernées s'ajoutent celles de 2817 employés (sur 4500) du géant jaune. Ils exigent un dialogue sur le développement du domaine Réseau postal et vente.

«La résistance de la part de la population et du personnel est immense. Les alternatives présentées par La Poste sont inadéquates et servent apparemment de prétexte au démantèlement du service public et à la sous-enchère», estime Roland Lamprecht, secrétaire central de Syndicom, le syndicat des médias et de la communication. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!