Statut du personnel de Genève: Les employés privilégient la négociation

Actualisé

Statut du personnel de GenèveLes employés privilégient la négociation

La tension entre la Ville de Genève et ses employés semble retomber.

Les quelque 300 fonctionnaires réunis mercredi soir en assemblée ont décidé de laisser une chance à la négociation à propos du nouveau statut du personnel.

Un calendrier de négociations a été établi. Il s'étire jusqu'en février. «Nous ferons le point le 15 janvier lors d'une nouvelle assemblée», a déclaré Valérie Buchs, secrétaire générale du Syndicat interprofessionnel des travailleuses et des travailleurs . Actuellement, «nous sommes au milieu du gué».

Quelques ouvertures ont été constatées du côté syndical, notamment concernant les salaires. Il y a des avancées, mais elles restent partielles. Les négociations sur le statut sont «un ensemble». Il est actuellement prématuré d'en tirer un premier bilan. «Nous y verrons plus clair à la mi-janvier», a fait savoir Mme Buchs. (ats)

Ton opinion