Actualisé 27.03.2020 à 21:01

Crise du coronavirus

Les enchères de voitures anciennes seront virtuelles

La traditionnelle vente aux enchères organisée par la Oldtimer Galerie Toffen sera exclusivement virtuelle.

de
Dave Schneider
1 / 6
La traditionnelle vente aux enchères du printemps est frappée par la crise du coronavirus et ne peut donc pas avoir lieu sur place, comme à l'accoutumée.

La traditionnelle vente aux enchères du printemps est frappée par la crise du coronavirus et ne peut donc pas avoir lieu sur place, comme à l'accoutumée.

Le 28 mars, il sera possible, à partir de 13h30, de suivre la vente via livestream sur le site Internet de la société. Les offres pourront être soumises par écrit, par téléphone ou directement en ligne.

Le 28 mars, il sera possible, à partir de 13h30, de suivre la vente via livestream sur le site Internet de la société. Les offres pourront être soumises par écrit, par téléphone ou directement en ligne.

«Nous avons sorti du hangar, filmé, photographié et mis sur le pont les 86 véhicules mis aux enchères, afin de pouvoir prendre également des photos du bas de caisse», explique Serge Stotzer, copropriétaire de Oldtimer Galerie Toffen.

«Nous avons sorti du hangar, filmé, photographié et mis sur le pont les 86 véhicules mis aux enchères, afin de pouvoir prendre également des photos du bas de caisse», explique Serge Stotzer, copropriétaire de Oldtimer Galerie Toffen.

Depuis 1984, la société de ventes aux enchères Oldtimer Galerie de Toffen, près de Bern, est un point de rencontre pour les collectionneurs et amateurs de véhicules classiques, ainsi qu'un musée d'art où sont regroupées diverses pièces de collection de différentes époques. Depuis 1991, la Galerie organise régulièrement des ventes aux enchères de véhicules plus ou moins anciens, auxquelles participent jusqu'à 1500 personnes.

Sauf qu'en raison de la crise du coronavirus, la traditionnelle vente aux enchères du printemps ne peut avoir lieu comme à l'accoutumée. «Conformément à l'ordonnance du Conseil fédéral du 16 mars, la vente aux enchères aura lieu sans visiteurs» ont précisé Reinhard Schmidlin et son équipe de la Oldtimer Galerie Toffen. Le 28 mars, il sera possible, à partir de 13h30, de suivre la vente via livestream sur le site Internet de la société. Les offres pourront être soumises par écrit, par téléphone ou directement en ligne.

86 véhicules ont été filmés et photographiés

Pour éviter que les participants à la vente procèdent à des achats à l'aveuglette, de gros efforts ont été réalisés. «Nous avons sorti du hangar, filmé, photographié et mis sur le pont les 86 véhicules mis aux enchères, afin de pouvoir prendre également des photos du bas de caisse», explique Serge Stotzer, copropriétaire de Oldtimer Galerie Toffen. Il est possible de consulter les dossiers d'images relatifs à chaque lot sur Internet. De plus, l'organisateur propose, sur annonce préalable, de venir inspecter les véhicules sur place «tant que le nombre de personnes présentes reste raisonnable», une occasion que de nombreuses personnes n'ont pas manquée.

La situation actuelle et le nouveau format de la vente aux enchères

est un véritable défi pour Oldtimer Galerie Toffen, selon Serge Stotzer. «Mais nous considérons également cela comme une chance. Si ce nouveau format remporte un succès, on pourrait très bien imaginer l'adopter dans le futur, en plus des ventes aux enchères réalisées sur place, évidemment», ajoute t-il.

Quant à la question de savoir si, en raison de la crise du coronavirus, la vente aux enchères sur Internet remportera plus ou moins de succès que d'ordinaire, même Serge Stotzer est incapable de répondre. Mais une chose est sûre pour le copropriétaire de la Oltimer Galerie: «L'émotion ne sera assurément pas la même sur Internet que celle en salle».

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!