Actualisé 30.12.2007 à 06:54

Les enfants de James Brown se battent pour le droit à l'héritage

Cinq des enfants de feu James Brown exigent l'invalidation de son testament, arguant que ses anciens conseillers ont usé de leur influence pour pousser le chanteur américain à établir des fonds caritatifs dont ils pourraient tirer un profit personnel, a-t-on constaté dans des documents judiciaires déposés cette semaine.

Les cinq enfants de Brown ont été largement écartés de la partie financière du testament, qui lègue la majeure part de ses avoirs à des fonds censés assurer l'éducation des petits-enfants du chanteur de soul et la scolarisation d'enfants défavorisés.

Selon l'avocat Louis Levenson, les cinq enfants de Brown auraient découvert des testaments antérieurs qui remettent en question sa volonté de léguer son argent à ces oeuvres caritatives.

Les plaignants -Deanna Brown Thomas, Venisha Brown, Daryl Brown, Yamma Brown Lumar et Larry Brown- contestent la version finale du testament devant un tribunal d'Aiken, en Caroline du Nord, au motif que trois des conseillers de Brown auraient poussé le chanteur à créer les fonds pour pouvoir ensuite les gérer eux-mêmes.

Un des conseillers visés, Buddy Dallas, a nié ces accusations, qualifiant la procédure judiciaire d'»acte de désespoir» et soulignant que s'il avait cherché à tirer profit de l'héritage, «je l'aurais (Brown) simplement influencé pour qu'il me donne quelque chose».

La plupart des avoirs de James Brown, décédé le jour de Noël l'année dernière à 73 ans, sont légués au fonds «I Feel Good» pour la scolarisation d'enfants défavorisés en Caroline du Sud, ainsi qu'à un autre fonds destiné à l'éducation de ses petits-enfants âgés de moins de 35 ans.

On ignore la somme exacte que représente cet argent, mais selon le magazine «Forbes», Brown a gagné environ cinq millions de dollars (3,41 millions d'euros) durant la seule année de 2005. AP (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!