États-Unis - Les enfants posent trop de questions, le braqueur craque
Publié

États-UnisLes enfants posent trop de questions, le braqueur craque

Un jeune militaire souffrant du mal du pays a tenté de carjacker un bus scolaire avec 18 écoliers à bord, jeudi en Caroline du Sud. Il est reparti bredouille.

Dix-huit élèves et un conducteur de bus scolaire ont vécu une étrange et terrifiante mésaventure, jeudi matin, à Columbia (Caroline du Sud). En stage dans l’armée, un jeune homme de 23 ans s’est échappé de la base militaire de Fort Jackson parce qu’il voulait rentrer dans son New Jersey natal. Armé d’un fusil non chargé, Jovan Collazo est monté à bord d’un bus scolaire et a menacé le conducteur, alors que les enfants venaient d’embarquer pour se rendre à l’école, rapporte ABC.

Dans un premier temps, la jeune recrue a demandé au chauffeur de la déposer dans la prochaine ville. «Je dois féliciter le conducteur, il a gardé son calme. On peut imaginer qu’ils étaient terrifiés», a souligné Leon Lott, shérif du comté de Richland. Après un bon kilomètre de route, les écoliers ont commencé à bombarder Collazo de questions, comme «On va où?» ou «Est-ce que tu vas nous faire du mal?». Agacé, le jeune homme a fini par faire descendre les enfants et le conducteur. Il a pris les commandes du véhicule, non sans peine.

Incapable de conduire correctement le bus scolaire, la recrue a laissé tomber. Il a laissé son fusil sur place et s’en est allé à pied. Le jeune militaire a été repéré par la police alors qu’il arpentait le quartier à la recherche de vêtements et d’une personne pouvant le véhiculer. Il a été arrêté sans résistance. «Cet incident aurait pu se terminer tragiquement. Je n’avais jamais eu aussi peur de ma vie que quand j’ai reçu ce coup de fil», confie Baron Davis, le directeur des écoles de la région.

Personne n’a été blessé, et les responsables de la base militaire de Fort Jackson ont présenté leurs excuses pour cet incident. Jovan Collazo a été mis en examen pour 19 chefs d’accusations dont enlèvement, attaque à main armée et carjacking, sans blessure physique conséquente, notamment.

(joc)

Ton opinion