Vélo en Suisse: Enfants bientôt autorisés à rouler sur les trottoirs
Actualisé

Vélo en SuisseEnfants bientôt autorisés à rouler sur les trottoirs

Le Conseil fédéral veut améliorer la sécurité des usagers de la route les moins expérimentés. Il pourrait permettre aux enfants de moins de 12 ans de rouler à vélo sur les trottoirs.

Seuls les cyclistes de moins de 12 ans pourraient utiliser les trottoirs.

Seuls les cyclistes de moins de 12 ans pourraient utiliser les trottoirs.

Keystone

Les enfants pourraient être autorisés à rouler à vélo sur les trottoirs dans un avenir proche. Le projet doit être mis en place «selon toute vraisemblance» au cours de l'année, affirme l'Office fédéral des routes, cité par les publications alémaniques de Tamedia.

Cette permission vise à améliorer la sécurité des usagers de la route les moins expérimentés. Le Conseil fédéral n'a pas encore pris de décision, mais cette modification peut être prise par ordonnance, a précisé un porte-parole de l'Ofrou, cité par les journaux. Selon les projets actuels du gouvernement, la nouvelle règle s'appliquera aux enfants jusqu'à l'âge de douze ans.

Actuellement, les enfants ne peuvent rouler sur les trottoirs qu'avec des vélos de jeu ou des vélos sans pédales (draisiennes). Avec de véritables bicyclettes, ils ne peuvent emprunter le trottoir que si celui-ci est explicitement approuvé et signalé pour sécuriser le chemin de l'école.

Critiques

La mesure avait déjà été proposée, mais les organisations de piétons l'avaient vivement critiquée dans le cadre d'une consultation qui s'est terminée il y a une année. Elles y voyaient un danger accru pour les piétons et les jeunes enfants.

L'association Mobilité Suisse craignait en outre que des parents ne se mettent à rouler eux aussi sur les trottoirs pour accompagner leurs enfants - malgré l'interdiction. Les partis gouvernementaux et l'association Pro Velo soutenaient en revanche la mesure.

Le Département fédéral des transports (DETEC) envisage également un paquet d'autres mesures visant à fluidifier le trafic et à améliorer la sécurité. Il veut notamment permettre aux cyclistes de tourner à droite aux feux rouges, autoriser les voitures à dépasser par la droite sur les autoroutes et instaurer une obligation de créer un couloir pour les véhicules d'urgence en cas d'accident. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion