Energie verte: Les éoliennes de Vaud agaçent Neuchâtel
Actualisé

Energie verteLes éoliennes de Vaud agaçent Neuchâtel

La récente planification éolienne vaudoise prévoit trois importants sites à la frontière avec le canton de Neuchâtel. Des conseillers d'État doivent se rencontrer pour «mettre à plat» leurs divergences.

par
frb

La récente planification éolienne vaudoise prévoit trois importants sites à la frontière avec le canton de Neuchâtel. Des conseillers d'Etat doivent se rencontrer pour «mettre à plat» leurs divergences.

«Je ne saurais accepter à la frontière cantonale ce que je ne peux accepter sur territoire neuchâtelois.» Claude Nicati, chef du Département neuchâtelois de la gestion du territoire, n'en démord pas. Il voit d'un très mauvais œil l'arrivée prochaine de mâts vaudois à proximité du site emblématique du Creux-du-Van (NE), comme le révèle mercredi «24 heures». La planification éolienne vaudoise présentée il y a quinze jours prévoit notamment d'implanter en effet 40 pylônes près de Provence (VD), à la frontière cantonale. Le conseiller d'Etat va rencontrer son homologue vaudoise Jacqueline de Quattro cette semaine afin «de se mettre d'accord».

Outre le lieu, la forme même des éoliennes fait naître des divergences entre les deux cantons. A Neuchâtel, on prévoit des machines d'une hauteur maximale de 150 m. Du côté de Vaud, elles pourraient culminer à 200 m. «Les mâts de 200 ou 300 m de haut, il faut les laisser à la mer du Nord», proteste l'élu neuchâtelois dans les colonnes du quotidien vaudois.

Le débat s'annonce donc engagé, surtout qu'à Neuchâtel, la lutte anti-éoliennes est bien organisée.

Ton opinion