Actualisé 28.04.2017 à 12:32

FormationLes EPF passent la barre des 30'000 étudiants

Ils sont désormais plus de 30'000 à être inscrits dans les Ecoles polytechniques suisses, soit 3,4% d'étudiants en plus que l'année précédente.

Le campus de l'Ecole polytechnique de Lausanne (EPFL)

Le campus de l'Ecole polytechnique de Lausanne (EPFL)

Keystone

La barre des 30'000 étudiants et doctorants a été dépassée pour la première fois en 2016 dans les deux EPF de Zurich et Lausanne. L'effectif se monte à 30'351 personnes, soit 3,4% de plus que l'année précédente.

L'augmentation du nombre d'étudiants et de doctorants montre que le pouvoir d'attraction qu'exercent les deux Ecoles polytechniques fédérales demeure intact, a indiqué vendredi le Conseil des EPF dans son rapport de gestion 2016. En dix ans, l'effectif est passé de près de 20'000 à plus de 30'000 étudiants et doctorants. Le nombre de nouveaux inscrits pour des études de bachelor a aussi atteint un record avec 5531 personnes contre 5290 en 2015. La croissance la plus forte a été enregistrée dans les filières «informatique et technologie de la communication», «sciences de la vie» et «sciences exactes et sciences naturelles».

Brevets et spin-off

Le transfert de savoir et de technologie bat aussi des records: les deux EPF ont enregistré en 2016 la création de 50 entreprises (48 spin-off en 2015) et le dépôt de 230 brevets (219).

Pour poursuivre avec le même succès, le Domaine des EPF doit bénéficier d'excellentes conditions cadres, notamment «un financement stable et suffisant», écrit le Conseil des EPF. Or, les coupes budgétaires annoncées en février par le Conseil fédéral pour 2018 à 2020 seront lourdes de conséquences". (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!