Coupe Davis: Les Espagnols ont un pied en finale
Actualisé

Coupe DavisLes Espagnols ont un pied en finale

L'Espagne, largement dominatrice contre Israël lors de la 1re journée des demi-finales de la Coupe Davis, n'est qu'à un point de la défense de son titre en finale, contre la Croatie ou la République tchèque.

David Ferrer, toujours aussi solide sur la surface ocre, et Juan Carlos Ferrero, revenu à un excellent niveau après une traversée du désert, ont rempli leur part du contrat à la perfection.

Malgré l'absence de ses deux meilleurs joueurs, Rafael Nadal et Fernando Verdasco, blessés pendant l'US Open, l'Espagne n'a connu aucune difficulté. Ferrer a eu l'honneur d'ouvrir les feux, face à Harel Levy. Il s'est imposé en moins de deux heures (1 h 53') et trois sets (6-1 6-4 6-3) pour offrir le premier point à l'Espagne.

Ferrero, vainqueur de Roland-Garros en 2003, un an après la victoire à Paris de son capitaine Albert Costa, a ensuite été un peu accroché par Dudi Sela, surtout au premier set. Mais le score, là encore, était sans appel: 6-4 6-2 6-0.

«David et Juan Carlos ont vraiment fait du bon boulot», s'est félicité le capitaine de l'équipe espagnole Albert Costa, qui s'exprimait en anglais. La paire Feliciano Lopez/Tommy Robredo peut apporter dès samedi le troisième point décisif contre Jonathan Erlich et Andy Ram.

(ats)

Ton opinion