Actualisé 12.08.2008 à 20:19

BasketballLes Espagnols se sont payé une belle frayeur

Si les Etats-Unis ont déroulé face à l'Angola (97-76) pour leur 2e match, et l'Espagne a frôlé la défaite contre la Chine.

Après avoir compté une quinzaine de points de retard, les Ibères se sont repris pour l'emporter au terme de la prolongation (85-75 ap). Le réveil de Pau Gasol (29 points à 76% de réussite) a sauvé l'Espagne face à la précision chirurgicale des Asiatiques à longue distance. Rudy Fernandez (Portland) a une nouvelle fois été excellent, avec 21 points, 8 rebonds et 6 passes décisives. Les Chinois regretteront longtemps cette défaite. Yao Ming et consorts comptaient 14 unités d'avance à la 30e. Un 25-11 en faveur de l'Espagne ouvrait les portes d'une prolongation à sens unique (13-3).

La «Redeem-Team» (l'équipe du rachat) a, elle, offert un nouveau récital de basketball offensif aux spectateurs. Si la défense laisse toujours à désirer, les Américains n'ont jamais tremblé face à l'Angola. Comme lors du premier match, Dwyane Wade (19 points) a été très efficace, alors que Kobe Bryant a de nouveau été décevant (8 points, 4/13). Howard et James ont encore assuré le spectacle avec efficacité (14 et 12 points).

De leur côté les Lituaniens ont pris la mesure de l'Iran (99-67), alors que la Grèce s'est reprise (87-64 face à l'Allemagne) après sa défaite face à l'Espagne. Enfin la Croatie a surpris la Russie en gagnant 85-78.

(si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!