Actualisé 11.07.2007 à 07:47

Les espoirs de la musique se révèlent à côté des stars

FESTIVAL OFF – Il n'y a pas que les scènes payantes du Miles et du Strav' au Jazz. Celle du Parc Vernex, gratuite, dévoile de jeunes talents.

Le Festival Under The Sky, c'est deux semaines de concerts gratuits à côté du Centre de Congrès. La manifestation recherche les espoirs de la musique suisses et étrangers. Rencontre avec la responsable, Claudia Regolatti.

– Qu'est-ce que le Festival Under The Sky?

– C'est un concours pour découvrir les jeunes talents. Les gagnants jouent l'année suivante en première partie d'une tête d'affiche sur les scènes du Stravinski ou du Miles. Les trois vainqueurs en 2007, Saskia Laroo, Nemo et Celyane, figurent aujourd'hui au programme de la 41e édition du Jazz.

– Comment se déroule le concours?

– Sur 700 groupes, nous en avons sélectionné une quarantaine. Chacun joue sur la scène du parc Vernex devant le public et un jury, anonyme, composé de trois professionnels de la musique.

– Les groupes sont-ils amateurs?

– Certains le sont. Nous ne les payons pas pour jouer. En revanche, nous prenons en charge leurs frais de séjour.

– D'où viennent-ils?

– Du monde entier. Il y a tous les styles de musique: rock, pop, electro, world, afro. J'ai tendance de plus en plus à prendre des groupes suisses. Ils deviennent vraiment intéressants.

– Comment peut-on participer à la sélection 2008?

– Il suffit d'envoyer un mail à underthesky@mjf.ch.

Dominique Botti

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!