Les espoirs suisses ruinés en prolongation de la finale
Actualisé

Les espoirs suisses ruinés en prolongation de la finale

En finale de la Deutschland Cup, l'équipe de Suisse s'est inclinée 4-3 après prolongation face à la Slovaquie.

Malgré cette défaite, les nouveaux appelés ont prouvé durant cette semaine qu'ils avaient tout pour briguer une place lors du championnat du monde de Moscou. Après avoir été menés 3-1 à la mi-match, les Suisses se sont rebiffés pour revenir au score au cours de la seconde moitié de la rencontre. «En jouant systématiquement à trois lignes, nous savions que les Slovaques faibliraient vers la fin du match», remarquait Ralph Krueger. Les prévisions de l'entraîneur helvétique s'étant révélées exactes, Beat Forster et Thibaut Monnet ont pu remettre les deux équipes à égalité et contraindre leurs adversaires à jouer une prolongation.

Après moins de deux minutes dans le temps supplémentaire, Roman Kukumberg trompait Ronnie Rüeger d'un tir du poignet imparable dans la lucarne. «Ce n'est jamais plaisant de perdre, mais, sur un tel but, c'est moins frustrant», concédait Ralph Krueger à l'issue du match. Même si cette défaite en finale est amère, le Germano- Canadien notait tout de même du positif: «Ce n'était pas une surprise, mais Thibaut Monnet et Julien Sprunger ont été incroyables toute la semaine!»

Les deux Dragons se sont entendus comme larrons en foire durant les quatre rencontres de la semaine et leurs statistiques le prouvent à merveille. Monnet (5 buts) et Sprunger (1 but et 4 assists) ont été de loin les joueurs les plus prolifiques de la formation à croix blanche.

(si)

Ton opinion