Fribourg: Les établissements pour personnes âgées se vident
Publié

FribourgLes établissements pour personnes âgées se vident

Comme d’autres cantons romands, Fribourg constate une baisse du nombre de résidents des homes pour personnes âgées. Une conséquence de la situation sanitaire.

par
Abdoulaye Penda Ndiaye
Il y a moins de résidents dans les homes fribourgeois à cause de la crise sanitaire. 

Il y a moins de résidents dans les homes fribourgeois à cause de la crise sanitaire.

C’est incontestablement une des conséquences du coronavirus: environ 200 des 2319 lits des homes pour personnes âgées du canton de Fribourg sont inoccupés. Selon «La Liberté», le taux d’occupation a chuté de 97% à 93% depuis que la crise sanitaire s’est installée. En plus de la mortalité, l’autre facteur qui explique cette baisse est la peur des futurs résidents et de leurs familles. «La situation sanitaire actuelle, avec notamment les restrictions mises en place pour protéger les résidents ou le personnel, peut provoquer de l’appréhension chez certaines personnes âgées qui hésitent à entrer dans un EMS», relève Claude Bertelletto Küng, secrétaire générale de l’Association fribourgeoise des institutions pour personnes âgées.

Mais l’optimisme est de mise. «Un grand nombre de résidents acceptent d’être vaccinés et le taux d’acceptation du personnel semble plus élevé que pour les grippes saisonnières», a ajouté Claude Bertelletto Küng.

Ton opinion

186 commentaires