Budget fédéral 2010: Les Etats à la rescousse des paysans
Actualisé

Budget fédéral 2010Les Etats à la rescousse des paysans

Le Conseil des Etats porte lui aussi secours aux producteurs de lait dans le budget 2011 de la Confédération.

Le conseil des Etats a décidé d'aider les paysans mais contrairement au Conseil national, il a refusé lundi de tailler dans l'aide au développement des pays pauvres.

Par 27 voix contre 9, la Chambre des cantons a accordé un supplément de 33,5 millions pour le lait transformé en fromage, dont l'enveloppe devrait ainsi passer à 280,5 millions de francs. Il s'agit d'un geste en faveur des paysans confrontés à la surproduction de lait et à la baisse des revenus, a souligné René Imoberdorf (PDC/VS).

Cette décision permettra de maintenir les moyens au même niveau que cette année au lieu de les réduire, d'après Alain Berset (PS/ FR). Cela fait des années qu'on essaie de limiter les quantités de lait, a protesté en vain la conseillère fédérale Eveline Widmer- Schlumpf.

Pour elle, les paysans ne peuvent pas prétendre à plus de paiements directs mais continuer à toucher des soutiens pour la vente de produits. «Récompenser une branche qui ne parvient pas à réguler les quantités produites est une plaisanterie», a lancé Anita Fetz (PS/BS).

La majorité n'a pas été sensible à ces arguments. Mais elle n'a pas non plus voulu aller plus loin. Konrad Graber (PDC/LU) a échoué en proposant une hausse des moyens de 45 millions, correspondant à la somme choisie par le National.

Aide au développement

Par 31 voix contre 12, le conseil a aussi refusé l'idée d'une partie de la droite visant à réduire les moyens dévolus à l'aide au développement de 50 millions.

Il s'agit d'être conséquents après avoir exigé du Conseil fédéral une hausse des crédits pour parvenir à une part de 0,5% du revenu national brut en faveur des pays pauvres, a fait valoir Rolf Schweiger (PLR/ZG). La décision de fond est attendue jeudi. Le National a amputé quant à lui l'enveloppe de 133,5 millions la semaine dernière. (ats)

Ton opinion