Les Etats-Unis annoncent un plan contre l'immigration clandestine
Actualisé

Les Etats-Unis annoncent un plan contre l'immigration clandestine

Washington - L'administration Bush a présenté vendredi un nouveau plan visant à lutter contre l'immigration clandestine.

Ces mesures ont été proposées six semaines après l'échec au Congrès d'une loi qui aurait permis de régulariser quelque 12 millions de clandestins vivant aux Etats-Unis.

Annoncées par le secrétaire à la Sécurité intérieure Michael Chertoff et le secrétaire au Commerce Carlos Gutierrez, elles visent notamment à empêcher que des sociétés emploient des salariés sans papiers.

Les employeurs seront tenus de licencier leurs salariés si ceux- ci ne sont pas en mesure de présenter dans un délai de 90 jours des documents montrant qu'ils sont arrivés légalement aux Etats-Unis. Les employeurs qui ne respecteraient pas ces règles pourraient recevoir des amendes.

Le plan prévoit également un renforcement de la présence des agents aux frontières et l'augmentation des capacités d'accueil dans les centres de rétention.

Il entend affecter plus de 18'000 agents supplémentaires le long de la frontière avec le Mexique d'ici la fin de 2008 et la construction de 600 km de murs entre les deux pays.

Le sénateur démocrate Edward Kennedy, qui s'était impliqué dans le projet de réforme de l'immigration qui a échoué au Congrès, a émis des doutes sur l'efficacité de ces mesures. Le projet de réforme n'avait pas passé en raison des réticences des élus républicains qui l'estimaient trop laxiste.

(ats)

Ton opinion