Espace: Les Etats-Unis autorisent le premier port spatial commercial
Actualisé

EspaceLes Etats-Unis autorisent le premier port spatial commercial

Le tourisme spatial va bientôt être possible aux Etats-Unis.

Les autorités américaines de l'aviation civiles (FAA) ont donné le feu vert à l'exploitation commerciale du premier port spatial, situé au Nouveau Mexique, a annoncé l'agence de cet Etat (NMSA), responsable du projet.

Cette autorisation a été accordée après une étude sur l'impact environnemental qui est requise pour qu'un tel projet puisse être lancé. Les travaux de construction du port spatial doivent débuter début 2009.

Le NMSA compte signer en décembre un accord de location-vente avec la société Virgin Galactic, filiale du groupe britannique Virgin du milliardaire Richard Branson, qui exploitera le véhicule spatial SpaceShipTwo.

Ce système permettra d'emporter des passagers pour des vols suborbitaux un peu au-dessus de 100 kilomètres d'altitude.

Virgin Galactic prévoit 500 passagers par an qui seront facturés 200.000 dollars chacun pour ce vol suborbital permettant de flotter en apesanteur pendant 3 à 4 minutes.

Pour le moment, seule l'Agence spatiale fédérale russe offre des vols orbitaux à des touristes à bord de son vaisseau Soyouz au prix de 20 millions de dollars, permettant de séjourner quelques jours dans la Station spatiale internationale (ISS).

(ats)

Ton opinion