Sécurité: Les Etats-Unis déclarent la guerre cybernétique
Actualisé

SécuritéLes Etats-Unis déclarent la guerre cybernétique

Le Pentagone va créer un centre militaire chargé de contrer les attaques informatiques.

Ce tout nouveau «cyber-commandement» sera opérationnel cet automne avec un champ d'action limité au domaine militaire.

«Les risques liés à la cybersécurité figurent parmi les défis économiques et de sécurité nationale les plus sérieux du XXIe siècle», affirmait dans un récent rapport la Maison- Blanche.

L'initiative du Pentagone intervient sur fond d'augmentation du nombre d'attaques des 15 000 réseaux numériques militaires américains, lancées par de talentueux «cyberpirates» criminels ou au service de pays étrangers, explique le Pentagone.

«Nous savons que la Russie et la Chine ont les capacités de perturber certains éléments des infrastructures d'information d'autres nations», affirmait mi-juin le vice-secrétaire américain à la Défense, William Lynn.

Selon ce dernier, les tentatives d'intrusion des réseaux militaires américains se chiffrent à des milliers par jour et la fréquence et la sophistication des attaques augmentent de manière exponentielle.

Lynn a rappelé que son ministère avait dépensé plus de 100 millions de dollars ces six derniers mois pour réparer les dégâts causés.

(afp)

Ton opinion