Libye: Les Etats-Unis demandent à Kadhafi de bien se tenir à l'ONU
Actualisé

LibyeLes Etats-Unis demandent à Kadhafi de bien se tenir à l'ONU

L'ambassadrice des Etats-Unis à l'ONU, Susan Rice, a mis en garde mercredi l'imprévisible numéro un libyen, Mouammar Kadhafi, contre tout débordement lors de sa venue à New York fin septembre pour l'Assemblée générale des Nations unies.

Mme Rice a affirmé que «pratiquement tous les Américains ont été choqués» par l'accueil triomphal réservé récemment à Tripoli à Ali Mohamed al-Megrahi, le Libyen condamné pour l'attentat de Lockerbie (Ecosse) et libéré pour raisons de santé.

«C'est un sujet sensible et douloureux» pour les Etats-Unis, a-t-elle insisté lors d'une conférence de presse. Parmi les 270 morts dans l'attentat, 189 étaient américains.

«La manière dont le président Kadhafi choisira de se comporter lorsqu'il participera aux réunions de l'Assemblée générale et du Conseil de sécurité à New York aura la capacité d'exacerber encore ces sentiments et ces émotions ou non», a dit Mme Rice.

«Nous espérons que ce sera (au contraire) l'occasion de séances constructives à l'Assemblée générale et au Conseil de sécurité», a ajouté la diplomate.

Mme Rice a également rappelé au dirigeant libyen que la réunion au sommet du Conseil de sécurité qui sera présidée par le président américain Barack Obama le 24 septembre porterait exclusivement sur le désarmement et la non-prolifération nucléaires.

«Il serait hors de propos et déplacé pour quelque chef d'Etat que ce soit de parler de sujets sans rapport avec ces questions», a-t-elle averti.

M. Kadhafi, qui participera à l'Assemblée annuelle de l'ONU pour la première fois depuis son arrivée au pouvoir il y a 40 ans, doit faire un discours à la Tribune le 23 septembre, juste après M. Obama.

(afp)

Ton opinion