Les Etats-Unis disent dépenser beaucoup contre le réchauffement
Actualisé

Les Etats-Unis disent dépenser beaucoup contre le réchauffement

Critiqués pour leur refus d'objectifs chiffrés de réduction des gaz à effet de serre, les Etats-Unis ont souligné mercredi avoir dépensé beaucoup d'argent et pris de nombreuses initiatives pour lutter contre les effets du réchauffement climatique.

Les délégués américains ont fait valoir en marge de la conférence de Bali que les Etats-Unis ont consacré 37 milliards de dollars (25,1 milliards d'euros) depuis 2001, notamment pour la mise au point de nouvelles techniques comme la production d'energie à partir du charbon avec de faibles émissions de gaz à effets de serre.

«Nous réalisons des investissements majeurs» dans ces technologies, a insisté Jim Connaughton, président du Conseil de la Maison Blanche sur la qualité de l'environnement. Kevin Kobloch, président de la Fédération des scientifiques pour l'environnement, a de son côté estimé qu'additionner les initiatives n'a pas de «signification» sans volonté politique affirmée.

Les Etats-Unis, souligne-t-il, doivent «accepter la responsabilité de nos actuelles émissions» de gaz à effets de serre et se joindre au reste du monde pour «des engagements contraignants».

Ton opinion