Mondiaux de hockey: Les Etats-Unis dominent la Finlande
Actualisé

Mondiaux de hockeyLes Etats-Unis dominent la Finlande

Les Etats-Unis ont assuré l'essentiel dimanche dans le championnat du monde de Minsk en dominant la Finlande 3-1. Ce succès écarte presque la Suisse des quarts de finale.

Les joueurs de Peter Laviolette n'ont pas manqué leur rendez-vous face aux Nordiques. Dans le troisième tiers, les Finlandais ont poussé pour égaliser alors qu'ils tiraient de l'arrière 2-0. Mais Tim Thomas et sa défense ont bien tenu le choc, n'encaissant qu'un seul but sur un lancer dévié par une canne américaine. Tyler Johnson a finalement scellé le sort dans la cage vide.

Cette victoire américaine fait passer les Etats-Unis à 11 points, un total impossible à atteindre pour les Suisses. Quant aux Finlandais, ils affrontent le Kazakhstan lundi à 15h45. Une victoire nordique éliminerait de facto les Helvètes.

En soirée, la Russie a disposé de l'Allemagne 3-0 dimanche. Les deux premières périodes n'ont pas suscité beaucoup d'enthousiasme. Puis les joueurs de Znaroks ont pris les choses en main au cours de la troisième période pour préserver leur invincibilité dans ces joutes.

Le Canada bat la Suède

Dans le groupe A, le Canada a réussi une belle remontée pour battre la Suède 3-2 ap. Les joueurs à la feuille d'érable ont d'abord égalisé dans le deuxième tiers, puis ils ont attendu la prolongation (63e) pour récolter un deuxième point grâce à Ryan Ellis. Ce succès permet aux Canadiens de prendre la première place du groupe avec le même nombre de points que les Suédois, mais un avantage à la confrontation directe.

La dernière partie de la journée a vu la République tchèque prendre le meilleur sur la Norvège 1-0. Sobotka a inscrit le seul but de la rencontre après 39 secondes de jeu. Les Tchèques passent à la troisième place avec 10 points et accompagneront le Canada et la Suède en quarts. (ats)

Ovechkin touché au genou

Le succès russe 3-0 face à l'Allemagne a un goût amer pour la Sbornaja. Touché au genou droit dans un choc avec Marcus Kink, le capitaine a dû être aidé pour sortir de la glace.

Le numéro 8 a été emmené à l'hôpital et sa présence pour la suite du tournoi n'est pas assurée. Dans son malheur, la Sbornaja a un peu de chance puisqu'elle a rapatrié Evgeni Malkin. Le centre des Pittsburgh Penguins n'a cependant pas joué contre l'Allemagne.

Ton opinion