Actualisé 17.08.2007 à 04:41

Les Etats-Unis frappés par une vague de chaleur

Plus de 30 personnes sont décédées dans le sud et le centre-ouest du pays depuis dix jours.

Les autorités demandent aux gens de rester tranquilles et de boire abondamment.

Neuf décès ont été confirmés sur le mois d'août dans le Missouri, qui a vécu des températures record s'élevant jusqu'à 38 degrés Celsius. Sur les neuf personnes décédées, six vivaient à Saint Louis.

Une huitième victime a été constatée à Memphis, dans le Tennessee. Il s'agit d'un homme de 53 ans découvert mort dans son appartement.

En tout, 37 personnes sont mortes à cause de la chaleur dans le sud et le centre-ouest des Etats-unis et la chaleur est soupçonnée d'avoir joué un rôle dans 10 autres décès, selon les autorités.

A Memphis, le mercure a atteint 40,5° jeudi, soit un record au septième jour consécutif de températures supérieures à 30°.

Dans la même ville, le corps un homme de 32 avait été découvert mercredi dans son appartement, qui ne disposait pas de système d'air conditionné. Une femme de 37 venue assister à la commémoration du 30e anniversaire de la mort d'Elvis Presley a également été retrouvée morte mercredi sous sa tente.

Huit décès ont été confirmés dans l'Illinois, l'Arkansas et la Georgie en ont signalé quatre chacun, la Caroline du Sud deux et le Mississipi un. En dehors des décès enregistrés à Memphis, un mort lié à la chaleur a été recensé dans le Tennessee.

Dans le centre-nord de l'Arkansas, la température a atteint mercredi 44,4° à Evening Shade.

Dans le Missouri, le département de la santé a fait savoir que sept autres décès liés à la canicule ont été rapportés, mais ils n'étaient pas encore confirmés. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!