Les étudiants n'ont pas peur de la voyance
Actualisé

Les étudiants n'ont pas peur de la voyance

LAUSANNE – Nolween pourra continuer à faire sa pub dans les pages de L'auditoire, le journal des étudiants. Cette décision a été prise par l'assemblée de la FAE mardi soir.

Et cela, malgré les protestations d'un membre en colère, qui voulait supprimer les petites annonces de voyance. Motif? Elles seraient une forme d'arnaque touchant aussi bien le porte-monnaie des étudiants que leur vie privée. «Nous refusons déjà les publicités à caractère sexiste, politique et celles touchant à la consommation d'alcool et de cigarettes. Nous n'avons pas voulu ajouter le charlatanisme à cette liste», justifie Jérôme Jacquin, le rédacteur en chef. Les étudiants pourront consulter les autres pages du titre pour connaître l'avenir de l'UNIL.

(gam)

Ton opinion