Les étudiants s'en prennent au TGV à Paris
Actualisé

Les étudiants s'en prennent au TGV à Paris

Environ 2000 manifestants ont envahi les voies de chemin de fer en gare de Lyon, dans le cadre des protestations contre le CPE.

Les gendarmes mobiles les ont évacués en fin d'après-midi. Les protestataires étaient groupés en masse et se tenaient tous par les bras.

L'intervention a été accueillie aux cris de «des bisous, pas des coups!», «Etudiants pacifistes», ou encore «Chirac en prison, de Villepin démission». (ap)

Ton opinion