Enquête en cours: Les évasions à la prison du Landeron passées sous la loupe
Actualisé

Enquête en coursLes évasions à la prison du Landeron passées sous la loupe

Les autorités du canton de Berne veulent tirer au clair d'ici la mi-novembre prochain les événements survenus au pénitencier de St-Jean, près du Landeron (NE).

Cette décision fait suite à plusieurs articles parus ces derniers jours dans les médias et rapportant l'évasion de plusieurs détenus qui auraient commis de nouveaux délits sexuels durant leur fuite.

Jeudi dernier, la police cantonale bernoise a ainsi communiqué l'évasion, fin août dernier, d'un pédophile qui purgeait sa peine dans cet établissement. Condamné pour actes d'ordres sexuels avec des enfants, le détenu a traversé le canal de la Thielle à la nage et s'est rendu à pied sur une plage proche avant de commettre un nouvel abus sur une enfant.

Depuis, le «Blick» a rapporté l'évasion de deux autres détenus qui auraient commis de nouveaux délits sexuels. Les autorités bernoises ont confirmé ces faits. Dans tous les cas, la police s'est immédiatement lancée à la recherche des évadés, a précisé mercredi la direction de la police et des affaires militaires du canton de Berne.

Le président et chef du département Hans-Jürg Käser a immédiatement ordonné une enquête après la révélation du premier cas la semaine dernière et demandé un rapport d'ici la mi-novembre. L'enquête devra notamment mettre en lumière les événements et leurs causes, les moyens de recherche des détenus après leur évasion et le danger potentiel encouru par la population.

Il s'agira aussi de passer au crible les critères d'admission et d'affectation aux Etablissements de St-Jean, d'exposer les responsabilités dans ces cas concrets et de définir les mesures à prendre pour renforcer la sécurité. Les autorités donneront davantage d'information lorsque le rapport d'enquête sera disponible. AP

ed/og/p (ap)

Ton opinion