Genève: Les fans de Daïka volent les affiches des douanes
Actualisé

GenèveLes fans de Daïka volent les affiches des douanes

Le berger allemand âgé de trois mois est la star de la campagne de recrutement des gardes-frontière genevois. Des dizaines de pancartes ont disparu.

par
jcu/rle

Alors qu'elle va bientôt fêter ses quatre mois, la chienne Daïka est devenue la nouvelle mascotte des douanes genevoises depuis sa présentation il y a deux semaines. Le berger allemand, qui sera spécialisé dans la détection de drogue, apparait actuellement sur les affiches de la campagne de recrutement.

Cette dernière a été victime de son succès, plusieurs dizaines de pancartes ayant été volées dans différents postes frontières. «Nous en avions fait imprimer cent en format A1 et nous avons dû en recommander cent», explique l'adjudant Michel Bachar au site «lematin.ch». Les gardes-frontière ont peut-être trouvé une solution. «Nous allons en distribuer aux douanes de Bardonnex et de Thônex-Vallard, cela évitera les vols!», nous précise le porte-parole.

Sur les réseaux sociaux, le succès est aussi au rendez-vous. L'album photo de la chienne a été visionné par plus de 25'000 personnes et a été partagé plus de 1000 fois sur Facebook. Des centaines de commentaires positifs ont aussi fleuri sur la page officielle.

Si les automobilistes peuvent d'ors et déjà l'apercevoir (et même la caresser pour certains) à Bardonnex, où la chienne est attribuée, Daïka sera présente ce vendredi à la 46e foire-exposition de Modhac, à La Chaux-de-Fonds (NE). Pour l'occasion, cinq cents affiches format A3 seront distribuées sur le stand de l'administration fédérale des douanes.

Ton opinion