Football: Les fans du AIK Solna se cotisent pour aider leur équipe
Publié

FootballLes fans du AIK Solna se cotisent pour aider leur équipe

L’équipe de Stockholm, en proie à de grosses difficultés sur le terrain et au niveau de leurs finances, a été aidé par les ultras du club qui ont récolté 200 000 francs pour participer à la campagne de transferts.

par
Christian Maillard
La saison dernière, AIK avait encore disputé la Ligue des champions contre Maribor…

La saison dernière, AIK avait encore disputé la Ligue des champions contre Maribor…

KEYSTONE

Le club que vous soutenez connaît des problèmes de trésorerie? Pas de problème, cotisez-vous et envoyez un chèque aux dirigeants pour qu’ils puissent effectuer des transferts! C’est ce qui s’est passé en Suède alors que les responsables de l’AIK Solna (nom d’un quartier de Stockholm), dans les bureaux, se demandaient bien comment ils allaient procéder pour satisfaire l’entraîneur qui réclamait des renforts. L’équipe, classée 13e sur 16 après 18 matches de championnat est en position très inconfortable, en danger de relégation, alors qu’elle disputait encore la Ligue des champions la saison dernière.

La «Masse Noire» ou si vous préférez les ultras du AIK se sont réunis pour sauver leur «raison d’exister», ce club qui les fait vibrer tous les week-ends ou pleurer. Une bière ou une sortie de moins et chacun a pu contribuer à mettre du beurre sur le Knäckelbröd ou le Kalops.

La cagnotte s’est élevée finalement à deux millions de couronnes, soit un peu plus de 200 000 francs. Une somme suffisante pour acquérir les deux défenseurs Michael Lustig et Sotirios Papagiannopoulos, le milieu Filip Rogic ainsi que le centre-avant Bojan Radulovic.

Ce geste a forcément beaucoup touché les dirigeants du AIK qui ont remercié leurs fidèles fans de la Messe Noire à travers un communiqué officiel: «Nous devions renforcer léquipe et apporter des changements: en ce sens, le financement externe est une composante importante qui ne met pas les ressources du club en péril. Le prêt de nos fans sera un apport financier important pour faire face à la situation pandémique actuelle et aux matches disputés à huis clos.»

Cela s’appelle le virus du AIK. Cela pourrait donner des idées à d’autres clubs, d’autres fans, même en Suisse

Ton opinion

3 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Otto Goall

11.09.2020, 03:48

Là on tombe très bas , le peuple démuni qui quotise pour des millionnaires

Sfc

10.09.2020, 21:15

Servette, Xamax ont fait pareil pour leur club et je suis fier en tant que servettien d'avoir aidé aussi Xamax

Rollmops

10.09.2020, 20:56

On aime balancer l'argent par les fenêtres là-bas ?