26.08.2020 à 19:02

FootballLes fans du Barça veulent faire plier le club

Ils étaient quelques dizaines, mercredi soir, devant le Camp Nou à demander la démission de la direction du club catalan et que Messi reste.

1 / 9
Les fans du Barça étaient en colère devant le Camp Nou, mercredi soir.

Les fans du Barça étaient en colère devant le Camp Nou, mercredi soir.

Keystone
Les supporters ne veulent pas que Messi parte.

Les supporters ne veulent pas que Messi parte.

Keystone
Les masques tombent pour appeler au retrait de la direction du club.

Les masques tombent pour appeler au retrait de la direction du club.

Keystone

Difficile d’imaginer le Barça sans Lionel Messi quand on se promène autour du mythique stade du Camp Nou. L’astre argentin brille partout, sur les panneaux publicitaires, les maillots et dans le cœur des supporters qui n’en reviennent toujours pas: le numéro 10 veut partir.

«Je ne peux pas me faire à l’idée. Je suis né en 2003 et je ne me souviens du Barça qu’avec Messi. J’ai grandi avec lui. Pour moi, le Barça, c’est Messi. Et maintenant il s’en va, il nous laisse», explique, entre indignation et tristesse, David Martin, 17 ans, le maillot bleu et grenat du club catalan sur les épaules.

La direction visée

Pour lui comme pour beaucoup d’autres, le responsable est tout trouvé: la direction du club, présidé par Josep Maria Bartomeu qui entretient, selon la presse locale, de mauvaises relations avec l’Argentin.

Mardi, une centaine de supporters se sont retrouvés près du stade pour scander «Bartomeu, démission» et «Messi, reste!».

Ils étaient aussi un peu plus d’une centaine mercredi soir à clamer leur désaccord avec la direction du club, qui fait l’objet d’une motion de censure déposée par un candidat à la présidence du Barça.

«Cette nuit, j’ai eu du mal à dormir. Je crois que c’est irréversible. On est ici (autour du stade) pour crier notre rage et notre impuissance, mais je crois que même si Bartomeu démissionne, Messi a déjà pris sa décision…», a regretté Toni Colomé, fan et professeur de 21 ans, mercredi soir.

«J’ai encore du mal à y croire… Je me faisais à l’idée qu’il allait bien devoir prendre sa retraite un jour, c’est la vie. Mais pas comme ça. C’est la direction la plus néfaste du monde. On veut qu’ils démissionnent, qu’ils s’en aillent pour ne plus jamais revenir», a clamé Jacqueline Cobos, 57 ans, venue elle aussi manifester sa colère, le maillot de l’Argentine sur les épaules.

Maillots à vendre

Tandis que des dizaines de caméras sont pointées vers le Camp Nou, presque désert en cette période sans foot et presque sans touristes en pleine pandémie, quelques petits groupes de fans se sont rendus au stade pour visiter le musée ou la boutique.

Asahi Fujii, une Japonaise de 43 ans, en sort avec un maillot de Messi tout neuf: «Je ne suis pas le foot mais mon beau-frère aime beaucoup le Barça et il m’a demandé de lui acheter un maillot avant qu’il ne quitte le club», explique-t-elle.

À l’intérieur du magasin, le numéro 10 est déjà imprimé sur le maillot de la saison prochaine. Celle qui ne verra peut-être plus briller l’astre argentin.

Les porte-clefs, ballons ou jouets à son effigie occupent la majeure partie des étagères. Au mur, une gigantesque photo le montre lors de l’épique «remontada» contre le PSG il y a trois ans (0-4, 6-1).

Catastrophe économique

«Ça va être la ruine. Messi fait beaucoup vendre. Après la pandémie, il ne nous manquait plus que ça», se désole le propriétaire d’un magasin situé devant le stade, qui ne veut pas donner son nom de peur de perdre la licence octroyée par le club.

L’impact n’est pas seulement sportif ou sentimental, mais économique. Le joueur figure sur les publicités des principaux sponsors et même si son départ se scellait en bons termes financiers, son aura sera difficile à remplacer.

«C’est un désastre. Et avec la pandémie, il n’y a pas d’argent pour faire signer de bons remplaçants», déplore Carles Estopinya, un autre supporter. «Je comprends qu’il soit fatigué de tout ceci. Mais d’une certaine manière, il trahit un peu le Barça. Son image va aussi en prendre un coup», affirme-t-il.

(AFP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
37 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

petit avec de grandes oreilles

27.08.2020 à 06:01

utiliser de l'énergie pour ça ( le foot) faut vraiment rien a avoir a b...... surtout que ceux qui jouent sont des millionnaires et ceux qui manifestent de pauvres types qui iront après dans leur HLM manger du poulet aux hormones et boire de la vinasse, avec bobonne devant la télé à rêver devant plus belle la vie .

Mickey

27.08.2020 à 04:56

Messi est entrain d arriver à ses fins. Bartomeu va devoir démissionner et Messi va annoncer qu il reste... et il aura réussi son coup de bluff

un qua réussi ou presque

27.08.2020 à 01:49

dans la vie il y a ceux qui passent leur temps à se plaindre et ceux qui réussissent à faire quelque chose de leur vie. D'ailleurs ceux qui geulent qui protestent et qui manifestent travaillent souvent pour ceux qui ont réussis.