Exportation: Les faux bons résultats des films français
Actualisé

ExportationLes faux bons résultats des films français

L'augmentation d'environ 10% de la fréquentation internationale des films de production française en 2011 est un succès très relatif.

par
ffe
«Sans Identité», le film «français» (en fait une co-production France/ rande-Bretagne/Canada/Japon/Allemagne/Etats-Unis) le plus vu à l'étranger en 2011

«Sans Identité», le film «français» (en fait une co-production France/ rande-Bretagne/Canada/Japon/Allemagne/Etats-Unis) le plus vu à l'étranger en 2011

Certes les entrées globales (66M), tout comme les recettes du box-office (405M d'euros) des films français à l'étranger sont en forte hausse par rapport à 2010, respectivement de 10% et de 19 %, rapporte uniFrance.

Toutefois cette progression masque les résultats décevants enregistrés par les films de langue originale française ainsi que les films au financement majoritairement français: Avec 37% des entrées réalisées, les films en langue française sont en forte baisse, passant de 35M en 2010 à 25M d'entrées en 2011. Par ailleurs, sur les cinq films français les plus vus à l'étranger en 2011, quatre sont en langue anglaise : «Sans Identité», «Les Trois Mousquetaires», «Colombiana» et «Carnage».

Bande annonce "Rien à déclarer"

Bienvenue en Suisse

2011 a été une année faste pour le cinéma français sur le territoire suisse dont le volume d'entrées progresse de 54% (1,9 million d'entrées). Les succès conjoints des comédies françaises «Intouchables» et «Rien à déclarer » ont été décisifs en Suisse romande. Le public de Suisse alémanique a largement plébiscité «Je n'ai rien oublié» (70 000 entrées) adapté du roman de l'auteur suisse allemand Martin Suter.

Les espoirs pour 2012

Au regard des premiers résultats, très encourageants, de «The Artist» aux Etats-Unis ou de «Intouchables» en Allemagne, 2012 devrait consacrer davantage les productions majoritaires. Sont attendus dans ces prochains mois les sorties de titres à fort potentiel international : «La Délicatesse», «La Guerre est déclarée», «The Lady», «Un Monstre à Paris», «Marsupilami», le 4e volet des aventures d'Astérix, «Astérix et Obélix : God Save Britannia»...

Ton opinion