Football: Les favoris gagnent, pas Arsenal
Publié

FootballLes favoris gagnent, pas Arsenal

En quarts de finale aller de la Ligue Europa, les Gunners ont fait match nul à domicile contre le Slavia Prague. Rome, Villarreal et Manchester United se sont imposés.

Granit Xhaka (au centre) et Arsenal ont encaissé l’égalisation à la 94e minute.

Granit Xhaka (au centre) et Arsenal ont encaissé l’égalisation à la 94e minute.

Getty Images

Trop maladroit, Arsenal a concédé un match nul (1-1) dans le temps additionnel contre le Slavia Prague, jeudi, en quart de finale aller de Ligue Europa, qui entame un peu ses chances de qualification.

Les Gunners, avec Granit Xhaka titulaire, pensaient avoir fait le plus dur grâce à un but tardif du remplaçant Nicolas Pépé (1-0, 86e), mais les Tchèques se sont révoltés et ont arraché l’égalisation sur une tête de Tomas Holes, aidé par les mains pas très fermes de Bernd Leno (1-1, 94e).

MU gagne sans rassurer

Un autre club anglais était engagé, Manchester United. Grâce à un but opportuniste de Marcus Rashford et un penalty de dernière minute, MU a remporté sans convaincre son quart de finale 2-0 à Grenade et aborde le match retour avec l’avantage mais une confiance ébranlée.

Pourtant largement favori, Manchester United a dominé le modeste Grenade sans le surclasser, et c’est une passe téléguidée de 60 mètres de Victor Lindelof pour Marcus Rashford qui a amorcé ce court succès des Diables rouges (31e), avant le penalty bienheureux de Bruno Fernandes transformé à la 90e minute.

Touché par les absences d’Anthony Martial (blessé) et d’Eric Bailly (atteint du Covid-19), Manchester United n’a pas brillé, mais assuré le strict nécessaire, sachant que la Ligue Europa est la seule compétition que les «Red Devils» peuvent encore raisonnablement espérer remporter cette saison.

Rome met fin à une série

Dominer n’est pas gagner. L’Ajax Amsterdam a vérifié l’adage en concédant une cruelle défaite 2-1 face à l’AS Rome, à l’Arena Johan Cruyff, dans son quart de finale. Les Amstellodamois avaient pris l’avantage peu avant la pause (39e) sur une reprise de Davy Klaassen bien servi par Dusan Tadic. Le 23e but, toutes compétitions confondues, pour le Néerlandais cette saison.

Mais si l’équipe coachée par Erik ten Hag, dominatrice, est ensuite passée tout près du 2-0 (un penalty manqué par Tadic à la 53e min) elle concédait dans la foulée un but signé Lorenzo Pellegrini sur coup franc (1-1, 57e). À la conclusion d’une nouvelle phase arrêtée, le Brésilien Ibanez donnait un avantage définitif aux hommes de Paulo Fonseca (1-2, 87e).

L’Ajax restait sur 24 matches consécutifs sans défaite toutes compétitions confondues, soit la série la plus longue d’invincibilité du club depuis l’historique cuvée 1995 marquée par son ultime sacre en C1. Rome y a donc mis fin, prenant par la même occasion une belle option pour les demi-finales de cette Ligue Europa.

Villarreal sans briller

Dans le dernier quart de cette soirée, Villarreal est allé s’imposer 1-0 sur la pelouse du Dinamo Zagreb. C’est un penalty de Gerard Moreno, inscrit à la 44e, qui a permis aux Espagnols de s’imposer en Croatie. Villarreal a souvent eu le ballon, mais n’a pas su concrétiser ses occasions. Même s’il a pris un avantage, le «sous-marin jaune» devra se méfier du Dinamo, jeudi prochain.

(AFP)

Ton opinion