Etude: Les femmes doivent dormir davantage
Actualisé

EtudeLes femmes doivent dormir davantage

La gent féminine, qui aurait besoin de plus de sommeil que les hommes, souffrirait en cas de courte nuit, selon une étude américaine.

Une bonne sieste journalière peut favoriser le bien-être.

Une bonne sieste journalière peut favoriser le bien-être.

La durée de sommeil nécessaire pour un adulte est en moyenne de 7 à 8 heures, mais elle varie selon l'individu. Certains se sentiront frais après 6 heures de repos, d'autre auront besoin de 9 heures. Une telle variation n'est pas expliquée, toutefois, des chercheurs de l'Université de Duke, située en Caroline du Nord aux États-Unis, ont constaté que le cerveau des femmes auraient besoin de plus de temps pour récupérer et se régénérer durant la phase de sommeil que les hommes.

Durant leurs travaux, ils ont comparé la quantité de sommeil nécessaires pour les deux genres, mais ils ont également tenté de définir les éventuelles conséquences. C'est ainsi qu'il ont constaté que les dames en manque de repos souffraient de dépression et de sautes d'humeur, en étant par exemple plus irritables tôt le matin. Elles seraient aussi davantage susceptibles de développer des problèmes psychologiques. Selon le Dr Michael Breus, un expert en sommeil, interrogé par The Australian, les mâles ne seraient pas sujets à ce type de réactions et ne souffriraient pas des mêmes affections.

Une question d'activité cérébrale

Mais pourquoi donc cette différence? Le spécialiste souligne que les femmes sont capables de faire plus de choses en même temps, en utilisant une plus grande partie de leur encéphale. Il rejoint les propos de Jim Horne, directeur du Centre de recherche sur le sommeil de l'Université Loughborough, en Angleterre, cité par le même journal: "Plus le cerveau est utilisé au cours de la journée, plus il a besoin de récupérer et donc, en conséquence, a un besoin plus important de sommeil pour s'auto-réparer". Ce dernier ajoute que l'homme qui a un travail complexe impliquant de nombreuses réflexions, pourrait, lui aussi avoir besoin d'heures supplémentaires pour récupérer, "mais jamais autant qu'une femme".

Pour conclure, le Dr Breus recommande d'opter pour une sieste en journée, qui serait bénéfique, pour autant qu'elle n'excède pas les 90 minutes.

Ton opinion