Actualisé 19.01.2010 à 20:18

croissance

Les femmes ont les pieds qui poussent

Les magasins constatent une forte augmentation de la demande des pointures 41 et plus. Une alimentation riche en serait la cause.

de
Sandra Imsand

Panards, péniches, pieds de clown: les qualificatifs ne manquent pas pour qualifier les grands pieds. Pourtant, s'il y a trente ans le 39 était la plus grande pointure disponible sur le marché, aujourd'hui elle est la norme. Et les demandes pour les tailles 41 à 44 ne cessent d'augmenter.

La chaîne de magasins Debenhams, en Angleterre, a publié une étude démontrant qu'en 2009, les ventes de la pointure 42 ont augmenté de 23% par rapport à l'année précédente, alors que celles du 39 n'affichent, elles, qu'une progression de 17%. Le constat est similaire en Suisse. Raison pour laquelle Dosenbach propose depuis peu des modèles jusqu'au 44.

De son côté, Vögele Shoes va élargir son offre de grandes pointures. «Au cours des dix dernières années, nous avons constaté un décalage des pointures vers le haut. Pas seulement chez les femmes, mais également chez les enfants. C'est pourquoi nous proposerons davantage de modèles allant jusqu'au 42-43 chez les femmes, et jusqu'au 38 chez les enfants», explique Edi Westphale, dirigeant marketing-communication chez Karl Vögele SA.

Cette croissance des panards serait naturellement liée à la taille grandissante de la population. Mais pas seulement. Des experts en nutrition estiment que l'alimentation serait aussi en cause. Une ingestion de nourriture riche durant la puberté stimulerait la production d'hormones de croissance. Ces dernières ne seraient pas seulement responsables de l'augmentation du tour de hanche, mais également de la taille des mains et des pieds.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!