Les femmes soldates sont moins nombreuses

Actualisé

Les femmes soldates sont moins nombreuses

Le nombre de femmes désireuses de servir sous les drapeaux est en légère baisse depuis trois ans. Elles étaient 153 en 2007 contre 171 en 2005.

L'armée réagit et les invite à une rencontre sur la place d'armes de Thoune (BE) le 5 avril.

La manifestation mise sur pied avec l'organisation «Business and Professional Women» vise à fournir aux participantes une vue plus approfondie de l'armée, a indiqué à l'ATS le porte-parole du Département de la défense Chritian Burri. Il revenait sur une information publiée mardi par le quotidien «heute».

Pour expliquer cette baisse de motivation, M. Burri évoque notamment le fait qu'une formation militaire de base ne représente plus guère un avantage pour celles qui se destinent à entrer dans la police. Comme le service est facultatif pour les femmes, elles doivent en outre faire preuve de plus de persuasion auprès d'un éventuel employeur pour qu'il accepte de les libérer.

Le porte-parole note en outre que certaines femmes ont certainement aussi été «déçues» par le service militaire. Actuellement, environ un millier d'entre elles servent dans l'armée suisse, soit une proportion de 0,2%. (ats)

Ton opinion