Lake Parade 2010: Les fêtards sont priés d'être moins sales
Actualisé

Lake Parade 2010Les fêtards sont priés d'être moins sales

La 14e Lake Parade se déroulera autour de la rade de Genève le 10 juillet prochain. Les organisateurs espèrent éviter le 22 tonnes de déchets ramassés l'an dernier.

L'organisateur de la manifestation Christian Kupferschmid présente la Lake Parade 2010. (Vidéo: 20 minutes online)

«L'année dernière, on a été quelque peu submergés par les déchets», reconnaît l'organisateur de la Lake Parade Christian Kupferschmid. En 2009, les 350'000 fans de musique électro venus faire la fête autour de la rade ont laissé derrière eux quelque 22 tonnes de déchets. Des balayeuses supplémentaires avaient même dû être appelées à la rescousse.

Pour l'édition 2010, les organisateurs ont anticipé le problème. «Le dispositif d'urgence de l'année passée sera mis en place dès le départ», annonce Christian Kupferschmid. Il aimerait également que les participants à la manifestation se responsabilisent.

14 love mobiles inscrites

Du côté de la programmation, les organisateurs ont décidé de reconduire le mélange des genres qui a fait le succès des dernières éditions. 120 DJ's se relayeront de 14 heures à 3 heures du matin entre la Lake Parade et la Lake Sensation, immense disco à ciel ouvert qui prendra à nouveau ses quartiers autour de Baby Plage, au bord du lac. Outre les principales tendances de musique électro, des titres plus pop ou latino seront joués sur certains chars.

D'ailleurs, deux mois et demi avant l'évènement, pas moins de 14 de ces love mobiles ont déjà été inscrites pour y participer. Un nombre stable par rapport aux années précédentes qui laisse Christian Kupferschmid penser que le public répondra présent à l'appel de ce grand raout.

La Ville et le canton ne donnent pas d'argent

Quant au budget de la manifestation, il reste sensiblement le même que celui des dernières éditions. Même si les 1,1 million de francs que coûtent la manifestation restent toujours difficile à réunir, les comptes de la société en charge de l'organisation sont à l'équilibre. Une assurance contre la pluie, qui pourrait rebuter les fêtards, sera tout de même contractée.

En revanche, les autorités de la Ville et du canton de Genève ont refusé d'octroyer la subvention directe demandée par la Lake Parade. Les 120'000 francs qu'espérait Christian Kupferschmid auraient surtout servi à attirer des pointures du monde de l'électro, comme par exemple David Guetta, dont le cachet a été multiplié par 20 depuis son dernier mix à la «Lake».

«Les autorités ne nous reprochent rien, mais on ne doit pas faire partie de leurs priorités, estime Christian Kupferschmid. Ils nous encouragent à nous débrouiller seuls.» Il précise toutefois que la Ville met le domaine public, ainsi et les agents de la police municipal et la voirie gracieusement à la disposition de la manifestation. De même, le canton ne facturera pas les heures réalisées par les gendarmes mobilisés autour de la rade ce jour-là.

Quelques DJ's invités:

- Guru Josh et Igor Blaska (résident du MAD de Lausanne)

- Sir Colin

- Ravin (Budda-bar III)

- Carlos Campos (résident du Barrio Latino à Paris)

- Gianni Parrini

Ton opinion