16.04.2018 à 07:10

Olympiades de Chimie«Les filles et les Romands ne gagnent pas souvent»

Carole est la seule romande médaillée d'or du concours suisse de chimie. Elle représentera son pays cet été en Slovaquie.

de
Pauline Rumpf

A 19 ans, Carole a la tête bien faite et les yeux pétillants. Début avril, cette Valaisanne a remporté une des quatre médailles d'or aux Olympiades suisses de chimie. «Je m'étais aussi inscrite en biologie, mais la finale tombait le même week-end», regrette la jeune fille.

Grâce à sa place sur le podium, à la surprise de ses parents, elle partira avec trois camarades représenter la Suisse en juillet à Bratislava. Elle est la seule romande de la délégation. «Ça faisait longtemps qu'une fille n'avait pas gagné, et qu'un Romand n'avait pas été représenté, alors ils étaient contents que je reçoive cette médaille», ironise Carole.

«Comme si on venait d'un autre pays»

«J'ai la chance d'avoir des bonnes notes en allemand, raconte Carole. Mais ça reste difficile de s'intégrer avec les Suisses-allemands, qui sont bien mieux représentés que nous. Ils se soutiennent entre eux. Nous, on a parfois l'impression de venir d'un autre pays.»

Mais la Contheysanne ne se laisse pas démonter, et a déjà décidé de s'inscrire l'an prochain à l'EPFZ. En chimie. «On n'est pas inquiets pour Carole, elle a beaucoup de facilité. Il faut même parfois la freiner, car elle en veut presque trop», sourit sa mère.

Peu d'espoir de nouvelle médaille

Ces prochains mois seront rythmés par les examens de maturité, ainsi que par des cours préparatoires pour le concours international de cet été. «On nous a donné des tonnes de livres et de classeurs. Je n'ai pas tout lu... Mais il faudrait!» rigole Carole.

Elle ne compte toutefois pas mettre sa vie entre parenthèse pour cela, d'autant que la Suisse a peu d'espoir de décrocher une médaille. «Des pays comme la Chine poussent beaucoup plus leurs élèves à gagner. Moi, je participe uniquement pour le plaisir!»

Des destinations de rêve

Les Olympiades internationales réunissent tous les ans les vainqueurs de chaque pays participant dans une ville hôte. «C'est juste un peu dommage que la chimie soit à Prague et Bratislava cette année, j'y suis déjà allée, et c'est pas loin», regrette Carole. En effet, ces dernières années, les finales ont eu lieu au Japon, en Russie, ou encore en Azerbaïdjan. «J'aurais dû m'inscrire déjà l'an passé... Mais on croit toujours qu'il faut être une tête pour le faire, alors qu'en fait non!»

Petit tour des médaillés romands

Chaque année se tiennent les Olympiades de plusieurs disciplines scientifiques, ouvertes à tous les élèves du secondaire. En Suisse, début avril, c'était au tour de la chimie, des math et de la biologie. En math, quatre médailles étaient Genevoises et une Vaudoise. En biologie, deux Fribourgeois et deux Valaisans se sont illustrés. En chimie, un Vaudois a obtenu le bronze. Toutes branches confondues, Carole est la seule à avoir atteint l'or.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!